• Fin de soirée

    Ben ouais je me désintoxe du blogg.

    Reprise d'une vi active au lieu de passer mon temps à me lamenter ici.

    De nouvelles amitiés; l'envie de recommencer  à vivre comme les autres au lieu de me réfugier dans le monde virtuel.

    Ma vie n'est pas plus palpitante à raconter mais je m'en fous, elle me plait quand même pas mal.

    Toujours autant de questions mais bizarrement je me sens un peu anesthésiée.

    J'ai l'impression parfois de me regarder ressentir. Surement parce que je ne veux pas me laisser submerger par le chagrin comme en aout il y a deux ans.
    Surement parce que j'écoute mon instinct pour une fois et qu'il me dit que ce n'est pas encore le moment de tourner la page.

    Par contre j'ai coupé les ponts avec une partie de mon passé. C'est un peu déroutant car il y a comme un vide. Apparemment c'est comme si j'avais posé une valise. Je me sens plus légère.

    J'ai envie d'aller à la mer comme chaque printemps.

    Je sais ce post est décousu mais raconter ma vie en détail ici ne m'a pas du tout réussi. Je reprends donc mon écriture exutoire, ce qui me connaissent comprendront.

    Mon corps semble aussi s'être anesthésié du coup. La panthère roupille profondément. Ce n'est pas plus mal ça m'évite la frustration intense des périodes de phéromonite de l'année dernière. Ce serait mentir de dire qu'il n'y a pas un manque. Mais ce manque est ciblé sur une seule personne.... Or c'est tellement le foutoir dans ma tête et dans la chose qui palpite dans ma poitrine, que je me dis qu'il n'est pas plus mal que je sois en mode pause.

    Arrivée d'un nouveau petit namour à gater.

    Nouveaux projets car nouvelles perspectives professionnelles. Je suis pour ça allé m'inscire à la bibliothèque. Et je ne me suis pas jetée sur tous les livres en présentation.... Peut être est ce parce que j'ai plus de 200 livres qui m'attendent dans ma bibliothèque.

    La vie continue. Comme pour la commune des mortels que je suis. Pas plus extrordinaire mais ce week end qu'est ce que j'en ai profité. Juste le plaisir d'être avec mes amis.


  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Mai 2006 à 00:42
    Yallah
    la panthère! J'arrive pas à croire que la vie étudiante te rouille, avec toutes les hormones qu'elle implique ;)
    2
    Mardi 9 Mai 2006 à 10:35
    C'est bien ma poule
    L'anesthésie a du bon... le mode pause pareil... T'es occupée la journée et c'est grace à ça aussi... Rien à dire de plus je t'embrasse ! PS : c'est qui le barbeau qui fait du vélo de cirque au bord de la plage ?
    3
    lamb
    Mardi 9 Mai 2006 à 23:20
    héhé
    Bravo miss ! Déconnexion, et la vie sera meilleure ! Je croise les doigts pour tes projets professionnels. Bises et vraiment contente pour toi !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :