• Il faut souffrir...

    Etre une panthère charmante et sexy exige un effort que beaucoup de mes semblables font avec enthousiasme.

    Cela ne fait que deux ans que je porte vraiment attention à une notion particulière de la beauté, importante dans mon entourage familial et, je l'ai réalisé primordiale dans ma perception de mon charm et de mon sex appeal.

    Ma famille toute entière s'arrachait les cheveux (c'est le cas de le dire... sourire sarcastique) de me voir me soucier comme d'une guigne de l'entretien de ma crinière et de ma coiffure.

    Pour mes semblables, la coiffure est un élément très important de l'apparence physique. Ne les fréquentant pas, en dehors de ma famille, je n'avais droit que rarement à des remarques sur celle-ci. Mais celles de ma famille à ce sujet me blessaient énormément.

    Il y a peu, j'ai décidé d'y porter plus d'attention non pour eux mais pour moi et mon ego de femme sensuelle et sexuelle.

    Mais que je vous décrive l'épreuve à subir. Pour vous donnez une idée, imaginez que l'on vous tire les cheveux au point que ça en soit douloureux, pendant un laps de temps compris entre une et cinq heures et que votre chuir chevelu soit douloureux au toucher pendant 3 jours.
    Et cela sans compter le démélage, qui pour moi vu l'épaisseur et la longueur de ma crinière dure entre 3/4 d'heure et deux heures selon que je le fasse seule ou avec l'aide de ma mère ou ma coiffeuse.

    Bref c'est une véritable partie de plaisir je peux vous l'assurer.... moue sarcastique
    L'inconvénient majeur reste quand même le cout de l'opération. Pour le genre de coiffure que j'aime arborer il faut compter entre 60 et 75 euros....

    Pour être cette panthère toujours apprêtée que j'aimerai être, il faudrait que je subisse cela tous les mois.Tous les deux mois c'est ce qui est recommandé par les coiffeuses.

    Mais je ne suis pas encore aussi coquette que mes semblables...Et mon porte monnaie non plus... sourire ironique

    J'y retourne malgré tout dans deux mois alors que je n'y allais qu'en dernier recours au bout de 3 voire 4 mois il n'y pas si longtemps....

    Et non, je ne peux pas m'en passer. Crinière au vent je serais obligée de la déméler deux fois par jour et de sans cesse m'inquiéter d'etre bien coiffée. Au moins là, je peux me coiffer en 5 minutes.

    Etre une panthère sexy n'est pas de tout repos croyez moi... (et je précise tout de suite, ce n'est pas moi sur la photo... sourire espiègle)


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Décembre 2005 à 00:11
    Eh ben quel calvaire !
    Je te plains... Dire que petite, j'voulais les cheveux crépus et noirs comme ma copine ! Moi qui avais des baguettes filasses blondes... ;-D Bisous Miss !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :